majestueuse soupière

Nous avons déjà rencontré dans la catégorie "arts de la table" des objets remarquables, pas autant toutefois que cette soupière purement décorative (lui infliger une vulgaire soupe serait péché), rappelant vaguement la Grèce antique, ou la Renaissance, avec ses angelots joufflus, ses scènes de liesse, toutes en retenue néanmoins, ne tirant nullement vers l'orgie, bref, du montrable, de l'exposable dans la salle à manger ostentatoire d'un couple bourgeois regrettant peut-être de ne pas avoir de lettres de noblesses. Une soupière comme un tableau ou un bas relief, une soupière oeuvre d'art... admirez et salivez !